fbpx
Livraison gratuite

L'ibutamoren : un sécrétagogue de l'hormone de croissance

Qu’est-ce que l’ibutamoren

L’ibutamoren (aussi appelé MK-677, nom commercial attribué à la molécule par les laboratoires Merck lors des premières études en 1998) est un sécrétagogue d’hormone de croissance.

Plus précisément, c’est un spiro-pipéridine non-peptidique, agoniste du récepteur à la ghréline.

La ghréline est l’hormone de l’appétit, et l’ibutamoren augmente l’activité de la ghréline dans l’estomac.

C’est un premier atout si vous souhaitez prendre de la masse : l’augmentation de l’appétit permet
une consommation calorique accrue.

Second atout : la ghréline stimule la production d’hormone de croissance.

A l’inverse des péptides, cette stimulation n’est pas momentanée mais s’étend sur une période de 24 heures, au cours de laquelle une douzaine de pulsations d’hormone de croissance sont générées.

A noter :

  • L’ibutamoren n’est pas un stéroïde anabolisant
  • L’ibutamoren n’est pas un SARM
  • l’ibutamoren n’est pas un péptide

L’avantage de l’ibutamoren pour la prise de masse

A supposer que vous : mangiez assez, dormiez suffisamment, ayez des niveaux d’hormones normaux, vous devriez prendre de la masse sans problème.

Mais c’est rarement le cas.

Car on oublie le facteur le plus important de la prise de masse : l’IGF-1, produit par le foie à partir de l’hormone de croissance.

Les effets anaboliques de l’IGF-1 sont peu connus, mais extrêmement importants :

  • Synthèse protéique accrue
  • Maintien de la masse musculaire même en déficit calorique
  • Synthèse collagénique (régénération des tissus)

Il est très compliqué d’optimiser les niveaux d’IGF-1 simplement par le régime alimentaire et l’exercice.

Un apport d’acides aminés adéquat et un sommeil réparateur ne sont pas toujours suffisants, surtout si la glande pituitaire est épuisée par un stress chronique.

L’ibutamoren est unique

Vous pouvez ne pas manger assez, dormir peu, et mal vous entraîner, l’ibutamoren forcera quand même votre glande pituitaire à sécréter de l’hormone de croissance de manière continue pendant 24 heures.

Résultat :

  • Augmentation de l’IGF-1
  • Augmentation de la synthèse de collagène
  • Augmentation de la synthèse protéique
  • Elimination accrue des graisses
  • Récupération plus rapide après un entraînement soutenu

Les points négatifs et effets secondaires

Il y en a très peu d’après les études menées et les observations empiriques disponibles.

Une étude a été conduite sur deux ans, lors de laquelle on a donné aux participants 25mg de MK- 677 par jour. Une augmentation modérée et momentanée du cortisol a été observée, suivie d’un retour à la normale après quelques semaines.

Aucune perte d’efficacité n’a été constatée, aucune fonction vitale n’a été modifiée.

La sécrétion d’IGF-1 est équivalente à celle observée lors d’une injection de 3 unités d’hormone de
croissance sans :

  • Injection
  • Réfrigération
  • Prescription

Coût de l’ibutamoren vs coût de l’hormone de croissance:

  • Une cure d’ibutamoren de deux mois revient à 90 euros
  • Une cure équivalente d’hormone de croissance de deux mois revient à 1250 euros

En effet, l’hormone de croissance coûte, dans le meilleur des cas, 250 euros par kit de 36 unités. Cela revient à 625 euros par mois dans le cadre d’une utilisation à hauteur de 3 unités par jour.

Autrement dit, 14 fois plus cher que l’ibutamoren.

Qui plus est, il est très difficile de se procurer de l’hormone de croissance non contrefaite.

$90.00

Ibutamoren 1 bouteille

$170.00

Ibutamoren 2 bouteilles

$250.00

Ibutamoren 3 bouteilles

$330.00

Ibutamoren 4 bouteilles

Témoignages

Ivan Gatsberg
USA
J'avais déjà essayé l'Ibutamoren auparavant. Content qu'une companie pharmaceutique s'y mette, ça rassure quant à la qualité.
Joe Sutterville
USA
Mon appétit a augmenté, de même que la rétention d'eau. J'ai l'impression d'avoir gagné un peu en force. Voyons ce que donnent les prochaines semaines.
Ricardo Nunoz
Spain
J'ai généralement du mal à manger suffisamment pour les prises de masse. L'Ibutamoren aide beaucoup, j'ai faim toute la journée.
Vikash Rushval
UK
La rétention d'eau était assez importante au début, mais est devenue tolérable après une semaine. Maintenant mes muscles sont plus définis, et congestionnés même en dehors des entraînements. Assez plaisant.
Kevin Langlet
France
L'Ibutamoren produit par Schlobësser Pharma semble être le plus puissant que j'aie testé jusqu'à aujourd'hui : je mange tout ce dont j'ai envie, tout en prenant du muscle et en brûlant de la graisse.